Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 10:57

L'an dernier, Le célèbre chef de Vonnas Georges Blanc a racheté l'espace où officiait Nicolas Le Bec (2*) - nous avions alors adoré un déjeuner exécuté par Takao Takano, lequel a aujourd'hui ouvert son propre restaurant (figurant en bonne place sur notre wish list). Le Bec ayant mis la clef sous la porte, c'est un jeu de chaises musicales gastronomiques qui s'est joué à Lyon, où les chefs déploient leurs brasseries "bis" pour une cuisine plus accessible que dans leurs restaurants étoilés. Bocuse a ainsi quadrillé l'agglomération lyonnaise avec ses brasseries Est Ouest Nord Sud, et Georges Blanc est le dernier arrivé dans la presqu'île.

Le centre by Georges Blanc, Lyon
Le centre by Georges Blanc, Lyon

L'espace a été redécoré façon steakhouse. L'accueil est plutôt avenant, ambiance et cuisine typique des brasseries.

Un gaspacho de tomate assez épicé et vinaigré est offert pendant la lecture des cartes et menus.

Le centre by Georges Blanc, Lyon

Certes, la viande de boeuf (origines) est à l'honneur, mais pour moi, Georges Blanc, c'est la Bresse, et même si je sais bien qu'il n'est qu'un prête nom dans l'affaire, je me laisse tenter par le suprême de volaille de bresse façon singapour, dans un bouillon parfumé à la coriandre et citronelle, servi avec un riz au jasmin et des haricots vapeur. La volaille est charnue et délicieusement fondante, pas de doute, la qualité du produit fait toute la différence et le bouillon est particulièrement savoureux, mais avec suffisamment de délicatesse pour laisser la viande au premier plan.

Le centre by Georges Blanc, Lyon
Le centre by Georges Blanc, Lyon

Les desserts sont des classiques de brasserie. La coupe glacée est décevante (glaces trop froides, chantilly industrielle en bombe) pour un prix plutôt élevé : 8 euros. Au total l'addition est assez élevée à la carte (26 euros le plat, 8 euros le dessert) : comme souvent dans les brasseries, on se dit que l'on aurait mieux fait de réserver dans un semi-gastronomique qui propose des formules beaucoup plus attractives pour une cuisine créative et de qualité. A Lyon, les bonnes tables abordables ne manquent pas : La Rémanence, L'ourson qui boit, Le Palégrié (à suivre).

Le centre by Georges Blanc, Lyon

Le centre by G. Blanc, 14 rue grolee, Lyon, site web

Partager cet article

Repost 0
Published by foodista - dans Lyon restaurants
commenter cet article

commentaires

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories