Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:18

J'apprécie rarement les tartes tropéziennes, souvent trop sèches et étouffantes, garnies d'une crème lourde : ce n'est pas une pâtisserie particulièrement raffinée. Mais il m'arrive d'être agréablement surprise par une tropézienne travaillée par un grand pâtissier : ce fut le cas avec celle de Jérôme de Oliveira chez Intuitions à Cannes, qui propose une brioche aérienne bien humide et parfumée à la fleur d'oranger, avec une crème particulièrement veloutée. J'en parlerai bientôt, avec une revue de ses créations automnales. A Paris, j'ai tenté celle de Gérard Mulot dont j'avais eu quelques échos plutôt positifs.

La tropezienne de Gérard Mulot, Paris

Les créations de Gérard Mulot sont toutes très tentantes. Malheureusement, l'accueil de la boutique rue de Seine est glacial et peu aimable.

La tropezienne de Gérard Mulot, Paris
La tropezienne de Gérard Mulot, Paris
La tropezienne de Gérard Mulot, Paris

Que donne cette tropézienne : plutôt réussie, la texture est agréable, fraîche, assez aérienne, mais la saveur est loin d'être remarquable : une note de vanille (dont on perçoit les grains : bon point) et c'est tout. Il me manque la note d'orange confite et de fleur d'oranger...

La tropezienne de Gérard Mulot, Paris

Gérard Mulot, rue de Seine, Paris 6,

site web

Partager cet article

Repost 0
Published by foodista - dans Paris pâtisserie
commenter cet article

commentaires

Délices à Paris 29/06/2014 10:21

Humm,vous n'avez senti le grand marnier ? La boutique avait confirmé mon ressenti à la dégustation.

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories