Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 04:56

Petit intermède new-yorkais entre deux découvertes turinoise... Actualité oblige ! J'avais renoncé à écrire un post sur Momofuku à New-York, mais le tapage de la semaine autour de l'ouverture de l'adresse midtown m'agace !

Momofuku, c'est la folie new-yorkaise du moment : the place to be pour se restaurer tendance... David Chang, le maître des cuisines, vient de publier un livre de recettes que les foodistas avaient déjà réservé bien avant sa sortie.

Momofuku by David Chang: Book Cover


Plusieurs adresses à New-York, chacune son concept : le ssam bar (restaurant et bar de nuit), le noodle bar (comptoir style japonais épuré, bois clair, servant des spécialités de noodle soups), le "bakery & milk bar" (fast food proposant sutout des desserts, et notamment les "soft serve", dont chaque nouveau parfum en vente semble constituer un événement planétair, trois adresses très proches dans le quartier 1/2 av & 10/11th street dans et tadam, ouverture cette semaine de Ma Pêche, le restaurant tant attendu à Midtown Manhattan, dans l'hôtel Chamber, un des hôtels hype & design de la ville.


L'ouverture de Ma Pêche a occuper toute la blogosphère "gastronomique" new-yorkaise cette semaine, une véritable hystérie collective : voir les revues de serious eats, midtown lunch, time out, ny magazine, Wandering eater, Food in mouth, et j'en passe. Même notre critique masqué national avait tenté l'expérience Momofuku...


Un tel engouement me laisse perplexe, cela paraît tellement irrationnel... J'étais allée faire un tour en septembre, sans même en faire un post. Mouais. Cela ne m'avait pas paru tellement innovant : de la fusion food pas si créative. Est-ce bon ? oui, c'est finalement plutôt savoureux, et D. Chang maîtrise sans doute bien l'association salé-sucré et l'équilibre des saveurs. Mais rien de transcendant non plus. Juste un effet de mode à mon avis (à renfort de publicité, de "happenings", etc). Par manque de temps, j'avais simplement goûté à l'une des spécialités proposées dans les différentes adresses et également à la bakery&milk bar (c'est là que j'ai dégusté) : le "steamed pork bun", un petit pain vapeur à l'asiatique garni façon burger avec des tranches de porc laqué au caramel, concombres et sauce. C'est moelleux, fondant, les saveurs sont très sucré-salé. Bon, voilà. La prochaine fois, j'essaierai un lunch ou un dinner complet pour me faire une idée plus précise... Pour l'instant, pas de quoi - à mon sens - justifier un tel tapage. Mais voilà, l'effet buzz est la nouvelle arme marketing dans la restauration et cela arrive à Paris aussi.


momofuku


momofuku1


momofuku2


momofuku3


momofuku4

Repost 0
Published by foodista - dans New-York
commenter cet article
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 02:59

Le chocolat est l'une des spécialités du Piémont, et il est question de consacrer un musée à ce délice dans la ville de Turin. Dans la région, le chocolat se travaille avec la noisette du piémont, dont la qualité est exceptionnelle, et les artisans rivalisent de précision dans la recette du célebre giandujiotto, petit lingot de chocolat à la crème de noisette, en forme de navette, plié dans un papier doré. La gianduja a ses défenseurs, et à chaque chocolatier sa formule secrète !


guido1


Si Turin regorge de cafés historiques et de pâtisseries où l'on peut déguster ou acheter du chocolat sous toutes ses formes, le concept de chocolate bar, boutique et espace de dégustation de style "design" commence à frayer son chemin. En la matière Guido Gobino est l'un des plus innovants.


Les spécialités au chocolat sont élaborées dans le laboratoire. Les fruits confits enrobés de chocolat sont délicieux.


guido2


guido3


guido4


On peut choisir son chocolat selon sa teneur en cacao.


guido5


Le packaging est très soigné : voici mes achats.


guido_choc


Mais il faut absolument déguster un chocolat chaud sur place, dans un espace de détente très agréable, où l'on peut lire des ouvrages sur le chocolat.

guido6


guido7
 


guido8


guido9


Le chocolat chaud est délicieux. A l'ancienne mais rallongé de lait (moins épais donc que celui servi chez San Carlo). Crémeux et de saveur puissante. Le service est adorable. Des bouchées sont proposées gracieusement à la dégustation. La crème qui accompagne est montée à la minute : un délice.

guido9a


guido9b


guido9c


guido9d


Guido Gobino
, via Lagrange 1, 10123 Turin tel 011 5660707 

Repost 0
Published by foodista - dans Turin Italie
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 09:16

Encore un café historique à Turin : le Fiorio, fondé en 1845. La ville compte nombre de cafés de ce genre. voici dons un nouvel épisode après les revues précendentes de Al Bicerin, San Carlo, Mulassano, Torino. Et ce n'est pas fini.

Au Fiorio, on petit-déjeuner, déjeuner, prendre café, pâtisserie ou douceurs italiennes, mais la spécialité, c'est la gelato !


fio1


fio2


fio3



L'intérieur est un vrai musée...


fio4


fio5


fio6



On peut se restaurer à la carte ou faire son choix au buffet.


fio7


fio8


fio9


fio9a



Le service est aux petits soins.


fio9b



La glace est d'une finesse remarquable, fondante à souhait et très parfumée. La chantilly est délicieuse. Coupe deux parfums : marrons glacés et tartufo rum (chocolat crémeux et rhum). 5.50 euros.

fiogl


fiogl1


fiogl2


Caffè Fiorio
, via Po 8, 10123 Torino tel 011 817 32 25

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 06:28

Gelateria Delle Alpi est un glacier - pâtissier situé via Po n° 18 à Turin. La vitrine est tellement tentante...

On peut s'attabler à l'intérieur, dans le salon de thé (restauration salée également)


alpi1


alpi2


alpi6



Le service est "à l'italienne" !


alpi4


alpi5



Glace à emporter : fondant chocolat noir (extra !) et chantilly. Je comprends maintenant la différence, en Italie, entre la panna (équivalent de notre chantilly) et ce que les italiens appellent "chantilly", une crème fouettée à l'ancienne comme chez Grom. Ici, c'est donc la chantilly à l'ancienne, conservée en bac et servie à la louche. 2 euros la cup + chantilly


alpi3


alpi8


alpi9


alpi9a


Gelati Delle Alpi, via Po 18, Torino

Repost 0
Published by foodista - dans Turin Italie
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 16:08

La pâtisserie - salon de thé Tamborini est située sur la rue commerçante via Garibaldi à Turin. Pasticceria - caffeteria à l'ancienne. Les pâtisseries sont à emporter ou à consommer sur place, au comptoir ou à table (et même en terrasse aux beaux jours). Les classiques cannoli et autres douceurs italiennes sont une véritable tentation.


tamboentree


tamborini



Ici, un Messicano, crème pâtissière à l'ananas entre deux couches de nuage mi meringues mi bugnes, fondant et croustillant. Avec un cappucino servi à l'italienne (en coeur !!!)


tambo1


tambo2


tambo3


tambo4


Pasticceria Tamborini
, via Garibaldi 31, Torino 011 54 04 68

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 05:44

Le glacier Grom, labellisé slow food, a été fondé à Turin et commence à s'implanter - à notre grande satisfaction - dans le monde. Présent dans les villes italiennes, Grom dispose maintenant de deux adresses à NY, une à Paris, une à Tokyo. A Turin, trois adresses : piazza paleocapa, via garibaldi, via academia del science.

Glace turbinée du jour, ingrédients de qualité slowfood, chantilly fouettée à l'ancienne (à la main et conservée en bac, un délice !) et service adorable : sourire, attention, disponibilité et serveurs intarrissables sur leurs produits.

gromtacademia


gromtgarib


gromta


gromt1


gromt7

 

Parmi les parfums du mois testés ici : fondante chocolat (pas mon préféré), marron glacé (ahhhhhh, que l'automne dure toujours !!!) et bien sûr crème chantilly à l'ancienne. 2.50 la petite coupe deux parfums et suppl chantilly. A ce prix-là, si doux, on ne résiste pas : on rentre à chaque passage !


gromtcarte


gromt2


gromt3


Autre dégustation : sorbet chocolat extranoir (miam !), marron glacé encore et crème.


gromt8


gromt9


gromt9bis


gromt9bis1


Grom à Turin


Piazza Paleocapa, 1/D
- 10121 Torino - Tel. +39 011 5119067

Orari d'apertura:
da Aprile a Ottobre Dom/Gio 11:00-24:00 - Ven e Sab 11:00-01:00
da Novembre a Marzo Lun/Gio 12:00-23:00 - Ven e Sab 12:00-24:00 - Dom 11:00-23:00
Consegne: a domicilio dalle ore 19.00 alle 22.00

Via Accademia delle Scienze, 4 - 10123 Torino - Tel. +39 011.5579095

Orari d'apertura:

da Aprile a Ottobre Dom/Gio 11:00-24:00 - Ven e Sab 12:00-01:00
da Novembre a Marzo Lun/Gio 12:00-23:00 - Ven e Sab 12:00-24:00 - Dom 11:00-23:00
Consegne: a domicilio dalle ore 19.00 alle 22.00

Via Garibaldi, 11 - 10123 Torino - Tel. +39 011.5618318

Orari d'apertura:

da Aprile a Ottobre Dom/Gio 11:00-24:00 - Ven e Sab 11:00-01:00
da Novembre a Marzo Lun/Gio 12:00-23:00 - Ven e Sab 12:00-24:00 - Dom 11:00-23:00
Consegne: a domicilio dalle ore 19.00 alle 22.00
Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 15:14

Sur le pouce à Turin, les "fast food" locaux : les focacceria ! On y sert des focaccia cuites sur place et "à la coupe" (al taglio), nature (bianci) ou garnies (jambon, champignons, épinards, fromages). Il s'agit d'une pâte levée, entre le pain et la pizza, façonnée à base de farine, eau, sel, huile d'olive et levure. Beaucoup d'enseignes dans la ville, dont celle-ci "Focacce Pizza Al Taglio", que l'on retrouve aux principaux points de passage de la ville.

L'enseigne ici est celle de la via porta palatina 4.


foc2


foccacia1

Focaccia "blanche", toute simple, nature, toute chaude. C'est un peu gras, huile d'olive oblige !

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 05:00

Poursuivons la tournée des cafés mythiques à Turin, après Al Bicerin, Mulassano, San Carlo. La place San Carlo en compte bon nombre, dont le Caffè Torino. Les entrées se trouvent le long des arcades et galeries qui bordent la place, et l'on peut s'attabler en terrasse aux beaux jours.


cafe_torino1


cafe_torino2



L'intérieur est vraiment vieillot, c'est ce qui en fait le charme et tout le cachet !


cafe_torino3


cafe_torino4


cafe_torino5


cafe_torino6



Chocolat chaud, pas aussi bon que celui - à l'ancienne - du Caffè San Carlo. Ici, le chocolat chaud est plus classiquement préparé avec du cacao et du lait. 7 euros, c'est cher le plaisir ! Préférer le vrai chocolat chaud à l'ancienne du San Carlo, bien meilleur et à 5.50 euros.


cafe_torino8



En sortant, on piétine le taureau incrusté dans le sol, sous le portique d'entrée : cela porte bonheur !


CIMG2472


On peut aussi se restaurer à midi et le soir de plats traditionnels piémontais, ou se régaler d'une pâtisserie (vente à emporter également).

Caffè Torino Piazza San Carlo, 204 - 10121 Torino
Tel.011-545118 Fax 011-5613246

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 04:12

C'était encore l'été indien ce jour-là à Turin ; aussi, attirée par la perspective d'un déjeuner au soleil, sur la terrasse d'une belle place (Piazza Carlo Alberto) de la capitale du Piémont, me voici attablée au S'fashion café - adresse notée sur les bons conseils d'une bloggeuse "piemont lover".


sfash3


sfash2

sfash1

Ironie historique, c'est sur cette piazza Carlo Alberto que Nietzsche sombra définitivement dans la folie, le 3 janvier 1889. Il s'était jeté au cou d'un cheval qu'il estimait maltraité par le cocher avant de se murer dans le silence jusqu'à sa mort. Un an plus tôt, Nietzsche avait découvert le charme de Turin et a pu écrire dans diverses lettres tout le bonheur qu'il trouvait à vivre dans la ville, fréquenter ses cafés dont le Fiorio. Il semblait trouver là une énergie qui l'a conduit à y rédiger l'Antéchrist, Ecce Homo et terminer le Crépuscule des idoles. Il avait loué une chambre au 6 via Carlo Alberto, qui porte aujourd'hui sa plaque.

CIMG2587

Revenons à nos préoccupations gastronomiques. Au S'fashion Café, j'ai été un peu décu, je l'avoue, par un service peu sympathique. Peut-être suis-je tombée sur un mauvais jour... J'ai commandé des pâtes, ce n'était peut-être pas la bonne option - leurs pizzas semblaient meilleures et correspondent plus à laur spécialité. Scialtielli con scampi e zucchini. Servies tièdes, presque froides : j'ai du demander qu'on les réchauffe... Sacrilège ! Deux langoustines laissant à désirer et pour le reste, la pasta et la salsa, pas terrible. Dommage. 9 euros, il faut rajouter en Italie le prix du couvert, 2.10 euros ici.

sfash4

sfash5

S'fashion café, piazza Carlo Alberto, 10121 Turin, 011 516 00 85

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 11:48
En Italie, il existe une véritable culture de la gelato qui nous manque en France. Comment choisir ? A Turin, j'ai retenu deux critères : les glaces dans les cafés historiques et les glaciers label slowfood.

En voici un de la 2ème catégorie, Une véritable culture de la gelato qui nous manque en France. Comment choisir ? En balade à Turin, j'ai retenu deux critères : les glaces dans les cafés historiques et les glaciers label slowfood. En voici un de la 2ème catégorie, Menodiciotto, qui dispose d'un petit kiosque et espace de dégustation sur la piazza Castello 54.


Excellente glace café, texture fine et saveur puissante, et onctueuse glace coco, avec une chantilly bien dense.

2.50 euros la petite coupe 2 parfums + panna


meno1


meno2


meno3


menodiciotto

.

Menodiciotto piazza Castello 54, 10123 Turin 

Repost 0
Published by foodista - dans Turin
commenter cet article

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories