Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 03:34

Dimanche matin au marché Saleya à Nice... Au milieu des étals, on ne peut la manquer : Thereza est une figure locale ! Elle propose des spécialités nissardes : Socca, Tourte de Blettes, Pissaladière...

 

sal_th

 

La tarte aux blettes, version sucrée ou salée... Même le glacier Fenocchio en a fait un parfum de crème glacée !

 

sal_th1

 

Pissaladière, pâte à pizza garnie d'oignons

 

sal_th2

 

Et la fameuse socca, spécialité par excellence. Il s'agit d'une crêpe fine de farine de pois chiches cuite sur une plaque à l'huile d'olive. Elle est servie bien chaude dans des cornets de papier, à déguster immédiatement ! Je ne sais pas si c'est la meilleure de Nice : mon expérience en la matière reste limitée. Certains restaurants la proposent, il faudra se pencher sur la question. Mais pour cette première découverte, j'ai trouvé cette fine crêpe très savoureuse. Hélène semble apprécier celle du non moins célèbre René Socca !

 

sal_th3

 

sal_th4

 

sal_th6

 

sal_th7

 

Nous poursuivons notre marché, cornet de socca en main, et l'on tombe sur...

 

estr

 

Le maire de Nice, venu serrer les mains... Bon, dommage pour la digestion de la socca !

 

sal

 

Tomates multicolores

 

sal1

 

Asperges de saison

 

sal2

 

Fruits confits entiers ou presque !

 

sal3

 

sal4

 

Fleurs cristallisées et calissons

 

sal5

 

Le marché Saleya se tient tous les matins (sauf lundi) sur le cours Saleya (entre la vieille ville et la mer). Un fois les étals rangés, le cours est bordé de restaurants à touristes qu'il est préférable d'éviter !

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 02:58

Hi Beach est une plage de la Promenade des Anglais à Nice, designé par matali Crasset, sur un concept très écolo-bio zen, en adéquation avec le Hi Hotel. Ni adeptes de la nouvelle religion écolo, ni de la pratique zen, (c'est la culture - la pensée, l'art, l'intelligence - qu'il faudrait "sauver", bien plus que la nature !!! La nature c'est le décor des animaux... ouh ouh, je sens qu'on va se faire des ennemis !!!) nous avons tout de même été attirés par le cadre original du restaurant de plage, des tables classiques mais aussi des petites tables basses dans des "cabanes".

 

hi2

 

hi3

 

La carte restaurant de plage est assez sympa, avec une cuisine fusion, des sushis, des classiques, des plats aux saveurs de la méditerrannée, des formule snacking. Les prix sont tout à fait corrects, le service est attentionné et tout en gentillesse.

 

hi1

 

Petite pause déjeuner rapide, avec un tartare de saumon soja gingembre et roquette. 16 euros. Le saumon est bien trop gras, ce qui n'est pas un gage de qualité, l'ensemble manque d'un peu d'acidité ou de saveur fruitée. La salade est croquante mais bien trop huilé et peu relevée. Le résultat : que de gras en bouche, qui masque toutes les saveurs.

 

hi5

 

hi6

 

hi7

 

Café bien équilibré, servi avec une petite tartelette au citron agréable.

 

hi8

 

Pour la qualité de la cuisine, peut-être faudrait-il tester d'autres plats... Le tartare ne nous a pas vraiment convaincus. Ceci dit, l'adresse est tout de même à rcommander pour le cadre et l'acceuil.

Hi Beach, Promenade des Anglais, Nice

Repost 0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 01:00

Un incontournable à Juan Les Pins, le PamPam, rhumerie glacier et cocktail bar, qui fait l'attraction en soirée pour son décor et ses danseuses brésiliennes, ambiance samba & copacabana ! Là, c'est un après-midi un peu gris d'avant saison, alors un peu désert mais on reviendra aux heures plus chaudes de l'été !

 

pam1

 

CIMG1417

 

pam2

 

Leurs coupes glacées sont excellentes, glaces élaborées sur place, fines et savoureuses, présentées façon bling bling latino américain.

 

pam3

 

Coupe Baccara, glace vanille et chocolat, poire fruit, sauce chocolat et chantilly veloutée

 

CIMG1426

 

CIMG1427

 

CIMG1429

 

Coupe Bahianaise : glace coco et chocolat, sauce chocolat et grand marnier, chantilly

 

pam_g

 

CIMG1422

 

pam_g1

 

pamg2

 

pamg3

 

PamPam, Juan Les Pins, site web

 

Un autre glacier excellent à Juan, mais uniquement à emporter : l'artisan Xavier Recroix (notre revue ici), et bien sûr, deux incontournables de la région : Vilfeu à Cannes (ici) et Fenocchio à Nice (ici).

Repost 0
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 08:34

Une coupe de glace avec chantilly, voilà qui est assorti à la façade de l'hôtel Carlton à Cannes. Petite pause à la terrasse de la brasserie de l'établissement. Cadre un peu froid, service agréable mais un peu glaçant.

 

carl_fa

 

carl_fac

 

carl

 

carl1

 

La glace est plutôt bonne, fine et savoureuse, chocolat café. La chantilly semble tout droit sortie d'une bombe, insipide et sans tenue. Quelque temps après arrive une assiette de macarons... Attention bienvenue : du coup de n'ai rien dit pour la chantilly. On s'attendait à du fait maison, tout de même ! 13 euros, ce n'est pas rien pour deux boules et un coup de bombe. Cela ne les vaut pas !

 

carl_g

 

carl_g1

 

carl_g2

 

Carlton Hotel Cannes, la Croisette

Repost 0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 00:14

L'hôtel Martinez à Cannes compte trois propositions gastronomiques : le restaurant étoilé La Palme d'Or, où officie Christian Sinicropi, jeune chef qui a succédé avec talent à Christian Willer, le restaurant "Relais Martinez", plus accessible (et pourtant bien marqué de la patte du chef), ainsi que le Z plage qui offre une cuisine tendance, fusion et detox.

 

m_ent

 

m_ent2

 

m_ent3

 

m_ent4

 

m_ent5

 

Le relais Martinez est bien agréable, tables espacées par des oliviers, autour de la piscine de l'hôtel ou dans une salle intérieure. La carte est originale, avec des classiques et des plats fusion food.

 

m_menu

 

m_tab

 

L'accueil est très agréable, attentionné, discret. Service charmant. Petit panier de pains aux différentes saveurs et tapenade aux tomates confites servie en amuse-bouche.

 

m_2

 

m_1

 

Le plat : rougail de St Jacques à l'exotisme, croustillant de pain d'épices, flêche de romaine et vinaigrette de pomme verte à la coriandre. Un plat subtil, joliment présenté, avec des produits de grande qualité. Très rafraîchissant. 21 euros.

 

m_3

 

m_4

 

Le dessert : cube de crémeux jivara, émulsion de pistache. Pour amateurs de chocolat noir ! Texture très fondante, saveur de grand cru de cacao, une émulsion toute aérienne mais qui livre un puissant parfum de pistache, un sorbet framboise très fruité et peu sucré, un délice ! 12 euros.

 

m_5

 

m_6

 

Café et excellentes mignardises : financier, mini brownie. Un deuxième café nous est gracieusement offert, charmante attention. Cuisine et service nous ont séduits et laissé un souvenir fort agréable. Nous reviendrons pour de nouvelles découvertes gustatives !

 

m_7

 

Le Relais Martinez, la croisette, Cannes, site web avec carte et menus

 

Un autre restaurant d'hôtel que nous avons apprécié à Cannes : Le Park 45, une étoile Michelin, chef Sébastien Broda, notre revue ici.

Repost 0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 17:00

Quel est le gourmand qui n'a pas résisté en passant devant le glacier Quirly sur la croisette à Cannes ? Bien mal lui en a pris. Chères, sucrées, lourdes, ultra colorées, les glaces (dites artisanales... on peut revendiquer ce label quand la glace est turbinée sur place mais nul besoin de savoir-faire quand on turbine des préparations en sachet de poudre... un peu comme si l'on servait un gâteau au chocolat maison cuit dans son propre four après avoir délayé un sachet "A..A" dans du lait en hurlant "c'est moi qui l'ait fait !!!). Bien distinguer donc ces glaces "artisanales" qui fleurissent un peu partout et celles des maîtres glaciers ou pâtissiers.

 

qu1

 

qu2

 

3.50 euros la boule + le topping. alors que chez Vilfeu, c'est 3.20 et une qualité incomparable !!!!! Ici, le chocolat est sucré et la texture trop dense, la chantilly hyper sucrée et quasi granuleuse tellement on a du ajouter des fixateurs dans la crème liquide...

 

qu3

 

qu4

 

J'avais pourtant bien suggéré que Vilfeu n'était qu'à 3mn de marche, mais....

 

Quirly, la croisette Cannes, angle rue Cdt André, en cornet ou coupe à emporter uniquement)

 

Préferer Vilfeu, notre favori, ou Recroix et PamPam à Juan, Fenocchio à Nice

Repost 0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 09:45

Un petit nouveau à Cannes : Coffee & Cookies, concept très "NY style" pour prendre un petit dej, un snacking, un tea ou coffee avec des gourmandises US : bagels, muffins...

 

cof_1

 

C'est juste derrière le palais des festivals, c'est mignon comme tout, accueil charmant et plein de bonne volonté. Pour une petite pause sympa qui nous replonge (un peu) dans l'ambiance new-yorkaise !

 

cof_2

 

Chocolat chaud et pancakes, accompagnées d'un pichet de chocolat fondu, 3.50 euros et 3.50 euros.

 

cof_3

 

cof_4

 

Coffee & Cookies, 2 sq Merimee, Cannes, site web et blog, ouvert du lundi au samedi, 8h/19h

Repost 0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 00:30

Un endroit cosy, décoré avec soin, pour prendre un thé à Cannes : Volupté. Espace salon de dégustation à l'intérieur, terrasse agréable. La liste de thé est longue, comptant toutes les provenances et une large gamme de variétés pour chacune d'elle. On peut déguster un thé servi dans les règles de l'art sur place mais aussi en acheter pour la maison (vente en ligne également). On peut également prendre un snacking léger ou des gâteaux à thé, tous faits maison.

 

th__1

 

th__tt0

 

th__2

 

Un petit coup d'oeil à l'intérieur

 

th__tt1

 

th__tt2

 

th__tt3

 

th__tt4

 

Thé vert japonais indiqué comme variété particulièrement douce et fruitée. Excellent. 5 euros.

 

th__t

 

Volupté, rue Hoche, Cannes, site web

Repost 0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 00:49

Sur les conseils d'Hélène, détour gourmand chez Jean-Luc Pelé, artisan pâtissier chocolatier à Cannes. En passant devant la vitrine de la rue Meynadier (rue piétonne du vieux Cannes), vous comprendrez qu'il est impossible de résister aux tentations aussi délicieuses que belles. Bientôt, une deuxième boutique devrait ouvrie dans la rue d'Antibes, artère commerçante. Damned, il sera définitivement impossible de se promener à Cannes sans succomber : sur le parcours on trouve Vilfeu, la Maison du Chocolat, Pelé... Aie !

 

pele1

 

pele4

 

pele5

 

Après un coup d'oeil dans la vitrine, on passe la porte...

 

pele6

 

pele7

 

pele8

 

Gâteaux individuels, entremets, tartes

 

pele9

 

pele_10

 

pele_11

 

Chocolats et fruits confits enrobés

 

pele_12

 

pele_13

 

pele_14

 

pele_15

 

On se laisse tenter par l'Intense, composition très chocolat, déclinaison de textures biscuit, crème brûlée chocolat, couverture, c'est délicieux, fondant, et juste magnifique !

 

pele_16

 

pele_17

 

pele_18

 

Jean-Luc Pelé, pâtissier chocolatier, rue Meynadier, Cannes et bientôt rue d'Antibes

Repost 0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 00:37

Un petit nouveau dans la promotion Michelin 2010, le Park 45, restaurant du Grand Hôtel à Cannes. Si la table se voit récompensée de sa première étoile, le chef Sebastien Broda n'est pas un inconnu puisqu'il était déjà étoilé au Jarrier à Biot. Arrivé depuis un peu plus d'un an au Park 45, il a su redonner ses lettres de noblesse à l'établissement, avec une cuisine inventive, jouant avec une grande subtilité sur des associations de saveurs et de couleurs inédites.

Salué par de nombreux critiques, voir le Figaro ou l'Express, ce restaurant figurait sur notre "to taste list" ! Et nous n'avons pas été déçus : cadre calme et agréable, en retrait de la croisette mais avec vue mer et parc verdoyant, service attentif et discret, accueillant et chaleureux, et cuisine à la hauteur de nos attentes.

 

pk_ent

 

pk_ent1

 

Les prix sont très accessibles pour une adresse étoilée sur la croisette puisque un menu du jour est proposé le midi en semaine à 25 euros avec de belles propositions, un menu trois services avec choix à 40 euros midi et soir, un menu en 4 services à 60 euros, un menu dégustation tout foie gras à 80 euros. Pour nous, un plat et un dessert à la carte car nous étions très tentés par le foie gras snacké à la mangue et aux fevettes, accompagné d'une glace réglisse, et par le dessert chocolaté !

 

pk_tab

 

pk_tab1

Une mise en bouche est proposée, pour débuter cette dégustation : velouté de haricot coco et mousse basilic, et son petit clafoutis au chorizo. Déclinaison de textures et explosion en bouche d'une puissante saveur de basilic. Délicieux.

pk_mb

Choix de petits pains, nature, céréales, olives.

pk_p

Association de saveurs surprenante et réussie : si la mangue et un classique pour accompagner le foie gras, la glace réglisse qui fond doucement à la chaleur de la tranche de foie gras est inédite et divine ! Les fevettes rappellent que nous sommes en provence - côte d'azur ! 32 euros à la carte

pk_fg

 

pk_fg1

 

Aussi beau que bon, ce cube chocolat framboise, et son canelonni mascarpone pistache : une dégustation délicate. 12 euros à la carte. Des mignardises on suivi : mini macarons, guimauve, financier...

 

pk_choc

 

pk_choc2

 

pk_choc3

 

Park 45, Cannes, site web, ouvert tous les jours midi et soir.

 

Un autre restaurant d'hôtel que nous avons trouvé bien agréable à Cannes : Le Relais Martinez, revue ici

Repost 0

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories