Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 00:34

Ce restaurant a fait un gros buzz début 2010, pour le retour de Claude Colliot aux fourneaux. Sobrement appelé Restaurant Claude Colliot, petite salle, décoration dans l'air du temps, cuisine épurée autour de bons produits choisis chaque jour.

 

cc1

 

L'occasion de tenter l'aventure pour une formule midi. Accueil agréable. 21 euros pour plat + dessert

 

cc2

 

cc3

 

Le plat est à choisir parmi une proposition de volaille, poisson, agneau (dont le choix est fonction du marché). Le poisson proposé ce jour-là est de la lotte.

 

cc4

 

Les légumes du jour accompagnent tous les plats. Parfumés et très fondants.

 

cc5

 

Dessert "Tout chocolat" : trait de ganache et crème glacée excellente.

 

cc6

 

Pour une formule à 21 euros le midi, que demander de mieux ? A tester le soir

Claude Colliot, 40 rue des blancs-manteaux, Paris 4, tel 01 42 71 55 45

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 00:29

Cet été, terrasse éphémère sur le toit des Galeries Lafayette, pour un snacking chic ou une pause thé café.

 

tr1

 

La vue sur Paris est vraiment exceptionnelle, malheureusement un peu gâchée par le vent les la pluie ce jour-là...

 

tr2

 

Formule café & macaron, 5.30 euros, avec choix de macarons P. Hermé (que nous avions goûté au kiosque du sous-sol des Galeries Lafayette). Ici, le Mogador, chocolat au lait fruit de la passion. Pas exceptionnel, trop "crouteux" et mini couche de fondant amande, saveur fruit de la passion un peu trop acide pour la douceur du chocolat au lait, trop contrasté

 

tr3

 

tr4

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 07:05

My Berry, boutique concept de frozen yogourt dans le marais, déco et présentation qui signent la fraîcheur des produits.

 

mb1

 

Cela ne vaut pas le plaisir d'une vraie glace, mais le yaourt glacé MyBerry est doux, rafraîchissant, les toppings sont de bonne qualité. Le bémol : je trouve que les prix grimpent vite : 4.50 avec 1 topping, c'est beaucoup pour du yaourt congelé et quelques framboises...

 

mb2

 

MyBerry, 25 rue vieille du temple, Paris 4è (autre adresse rue saint louis en l'île, île St Louis, dans la même rue que Berthillon et sa guirlande de revendeurs, et qu'amorino...)

 

Le yaourt glacé de It Milk est aussi cher et insipide / acide.

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 12:54

Nouveau milkbar à Paris qui propose yaourt glacé, milkshake et autres compositions à base de produits laitiers. Evidemment, je préfère une vraie bonne crème glacée qu'un yaourt congelé, mais je tente l'expérience, c'est "zéro-culbapilité" !!!

 

im1

 

Je choisis tout de même la base yaourt glacé cacao, et un topping pépites de chocolat (du coup, maxi-culpabilité !!!)

 

im2

 

C'est cher, 4.50 euros... et le yaourt glacé est acide, immangeable, les pépites de chocolat ont une couleur terne et grisâtre (chocolat bas de gamme qui a subi des variations de température). Je rejoins l'avis de Chrisos : pas pour moi non plus !

 

im3

It Milk, 15 rue de l'ancienne comédie, Paris 6è, ouvert de 13h à minuit

 

Dans le quartier, on file prendre une vraie glace chez Grom. Et si on tient vraiment à rester sage, on déguste un yaourt glacé chez MyBerry : doux, pas acide, avec des toppings de toute fraîcheur

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 00:50

J'apprécie la cuisine inventive, subtile, parfumée et aérienne de William Ledeuil, que l'on peut voir à l'oeuvre dans la cuisine ouverte de son restaurant. Après un déjeuner il y a quelques mois au Kitchen Gallery, envie d'une dégustation légère en cette fin aout : une bonne occasion de tenter sa deuxième adresse, même rue, même concept : Kitchen Gallery Bis.

 

k1

 

Le principe : l'entrée se présente sous forme de "zors d'oeuvre", agréable manière de goûter à différentes créations en associations de saveurs. On opte pour la formule midi entrée et plat à 27 euros, un peu moins chère me semble-t-il qu'au ZKG.

 

k2 

 

Les tables sont très rapprochées, c'est un peu le point négatif de ZKG : bruit et manque d'initimité. Il me semble qu'ici, la salle est plus petite, avec quelques recoins où l'on peut se sentir plus à l'aise. Mais il faut dire que le restaurant est loin d'être plein, c'est le mois d'août à Paris, on respire !

 

k3

 

Les "zors d'oeuvre", donc, très réussis : croquette de porc condiment olive miso, langoustine et coques sur caviar aubergine sésame noir, raviole et bouillon et écume citronelle. Ledeuil utilise beaucoup la citronnelle, une saveur qu'il manie parfaitement et que j'apprécie beaucoup. Les cuissons sont parfaites, il y a du fondant, du croquant, du velouté, du mousseux et des saveurs douces, dont les associations sont toujours subtiles, en déclinaison de parfums.

 

k4

 

k5

 

Le plat : Canard croisé rôti, condiment cerise gingembre. Les plats sont servis en cocotte. Je suis un peu déçue, la viande est très grasse et la chair est peu présente sous la peau épaisse. Les légumes sont délicieux, à la fois croquants et fondants. La saveur cerise - gingembre est très (trop ?) discrète. Je regrette de ne pas avoir choisi un plat de poisson, je les trouve en général plus réussis.

 

k6

 

k7

 

Pas de dessert : une création autour du chocolat noir ravirait mes papilles de cacao-addict, mais ce sont plutôt les fruits, secs et frais, qui sont mis à l'honneur par le talentueux chef. (et puis Grom est à quelques pas - je sais, je sais, je suis incorrigible !!!)

 

Kitchen Gallery Bis, 25 rue des grands augustins, 75006 Paris, tel 01 46 33 00 85.

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 00:13

Nouveau bar à thé ZenZoo Prunier dans le quartier des halles à Paris. L'occasion de goûter un bubble tea, thé chaud ou froid agrémenté de perles de tapioca noir que l'on aspire avec une grosse paille. C'est un peu gluant, drôle d'expérience, pas franchement goûteux mais ludique ! On choisit son thé, le lait d'accompagnement : ici thé noir et lait de coco, froid. 4.50. C'est cher pour un petit format et je ne suis pas convaincue. Mais ce petit bar à thé est fort sympathique malgré tout !

 

bt0

 

bt1

 

bt2

 

bt3

 

bt4

 

ZenZoo Prunier bar à thé, 41 rue coquillère, 75001 Paris

Site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 00:02

Passage chez Grom, impossible de résister en passant rue de Seine. Chrisos trouve que les portions ont diminué : voilà un bon prétexte pour succomber à la tentation... Mais pour moi, la spatule a été généreuse : petit pot deux parfums rempli autant que possible et supplément chantilly à l'ancienne (4 euros). Voilà, j'ai mauvaise conscience !!!! Et en plus, il va falloir retourner pour enquête sur la taille des pots : variable selon les jours, les serveurs(euses), les clients hommes ou femmes ????

 

gr1

 

gr2

 

Chocolat fondant et fleur de lait

 

gr3

 

Grom, 81 rue de Seine, Paris 6

Relire Grom pour un chocolat chaud à Paris, ou pour une glace à New-York

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 06:54

Pause anglaise chez Rose Bakery, épicerie - cantine - salon de thé, quelques tables avec vue sur les fours où cuisent scones, carrot cakes, et autres petites choses salées à grignoter. Très bio-bobo.

 

rb1

 

Une carafe d'eau filtrée maison

 

rb2

 

Un thé english breakfast, un scone aux figues servi avec beurre et confiture maison. Sur place, pas donné : 7 euros thé et scone de petite taille...

 

rb3

 

rb4

 

Rose Bakery (ici la 2è boutique : 30 rue Debelleyme, Paris 3, fermé le lundi 01 49 96 54 01

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 00:55

Les Bouquinistes est un des restaurants supervisés par le cuisinier étoilé Guy Savoy. Il est bien précisé sur le site internet, la différence entre le restaurant Guy Savoy triple étoilé rue Troyon à Paris et les autres adresses dites "avec G.S"  (Le Chiberta 1*, Les Bouquinistes et l'Atelier Maître Albert).

 

b1

 

Le lieu est idéalement placé, les tables avec vue sur les quais de seine sont agréables. Décoration très "arty".

 

b2

 

Déjeuner à la carte, voici les plats :

Bar à la plancha, pommes de terres, artichauts et pamplemousses à 36 euros. Le pavé de poisson est plutôt chiche car disposé sur une bonne couche de légumes et recouvert d'une bonne épaisseur d'écailles. Au total les quantités sont limitées pour un plat à la carte. La sauce est versée par le serveur en dose très limitée... et avec quelque retard. Il faut en redemander... Au total un plat peu élaboré, très frugal.

 

b_bar

 

Langoustines rôties, risotto moules et asperges, 34 euros. Les quantités sont ici correctes pour un plat à la carte, qui est plus travaillé, saveurs agréables, risotto moelleux, cuisson des langoustines bien maîtrisée.

 

b_l

 

En dessert, comme un soufflé au chocolat, passion et mangue. (12 euros) Pas plus de précision dans l'intitulé, on découvre que la mangue est servie en sorbet (5 minutes après le "soufflé") qui est en fait une mousse au chocolat cuite à l'assiette, sans plus de façon ni aucun effort de présentation... Du coup, pas eu envie de prendre une photo, cela ressemblait à une masse noire au fond d'une assiette à soupe.

Café gourmand à 11 euros qui est plutôt bien réussi autour de saveurs café, chocolat et praliné. Le carré de fondant au chocolat est servi chaud ; je le trouve extrêmement sucré, dommage. Crème brulée café agréable, glace café moelleuse et fine, très savoureuse, verrine chocolat - chantilly pralinée.

 

b_caf

 

L'impression globle est plus que mitigée et décevante pour un déjeuner à la carte. Les plats sont sans originalité, sans sophistication particulière, aucune petite touche créative s'agissant des saveurs. Le bar est servi dans une version plus que frugale, sans préparation et en portion ridicule. Très inégal, donc, même remarque pour les desserts. Le service laisse à désirer, il semble manquer un maître d'hôtel. Beaucoup de va et vient sans efficacité, beaucoup de contretemps, des demandes de précisions sur les plats qui semblent incongrues, des tentatives de réponses qui dénotes des connaissances approximatives... En fait, on s'aperçevra qu'une large proportion du personnel est "en stage" et cela se ressent (exemple, une corbeille de pain qui passe d'une table desservie à de nouvelles convives...). Pour un restaurant se présentant dans une gamme plutôt élevée avec des prix élevés, c'est vraiment regrettable. Le voisin "Kitchen Gallery", relire notre revue ici, propose des formules du midi à des prix très doux, pour des portions plus importantes et une cuisine beaucoup plus élaborée et créative, avec le chef en cuisine et un service attentionné, connaisseur, sachant parler des plats et de leur composition et efficace. Dans la rue des grands-augustins, on va donc au Kitchen Gallery où nos expériences renouvellées ont toujours été un plaisir, et on évite Les Bouquinistes. Dommage car Guy Savoy est un cuisinier fort sympathique et chaleureux, et semble-t-il soucieux d'une cuisine à la fois exigeante et accessible. Les grands cuisiniers ne devraient donc associer leur "nom" qu'à des établissements dont ils ont pu s'assurer la qualité constante. 

 

Les Bouquinistes, 53 quai des Grands Augustins, Paris

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 00:40

Un restaurant qui ne nous décoit jamais. Le chef William Ledeuil est derrière les fourneux, on le voit composer dans la cuisine vitrée donnant sur la salle. Ze Kitchen Gallery. Formules du midi aux prix doux pour un étoilé. 34 euros plat + entrée ou dessert, 39 euros les trois.

 

k1

 

Comme toujours, épices et associations de saveurs subtiles, couleurs et présentations qui au-delà de régaler les papilles éblouissent les yeux.

 

Entrées : entrée du jour, poulpe mariné

 

k_poulpe 

 

Ravioli de langoustines, curry crémeux, citronnelle, en écume et tout en légèreté

 

k_ravioli

 

k_ravioli1

 

Les plats : pêche du jour, épinards condiment pistou (cabillaud) : chair nacrée, cuisson parfaite

 

k_poisson

 

Agneau de lait, curry, asperge, olives

 

k_agn

 

k_agne

 

Seul bémol, le manque d'intimité (tables collées serrées) et la salle bruyante.

 

Ze Kitchen Gallery, rue des grands Augustins, Paris 6.

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories