Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 08:13

Jusqu'ici, jamais décevant (relire ici ou , et encore ) : le KGBis fait partie de nos bons plans pour un lunch rapide à St Germain.

L'assiette reste créative, colorée, cuissons al dente maîtrisées et parfums dont le sillage discret ne masque pas le produit.

Sauf que ce jour-là, le service est à peine aimable, survolté, le ballet des serveurs filiformes charge la salle d'électricité et au milieu de ce tourbillon, difficile de trouver le calme nécessaire à la dégustation d'une cuisine qui appelle une certaine sérénité. Dommage... Le plat : lotte, émulsion chorizo et citronelle

 

1 0721

 

Sur le plan esthétique, la lotte n'est pas un poisson très sexy, alors amusons-nous avec instagram

 

1 0724

 

Dommage aussi : les desserts. Les madeleines au chocolat sont sèches et sans saveur, la crème passion qui accompagne trop elliptique. Les poires pochées sont appréciées mais sans enthousiasme particulier.

 

1 0723

 

1 0722

 

Kitchen Gallery Bis, rue des Grands Augustins, Paris 6

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 07:53

Drouant fait définitivement partie des valeurs sûres, l'accueil est toujours chaleureux, le service attentionné, la cuisine maîtrisée et valorisant un produit de qualité indéniable. Ce n'est pas Oanese qui me contredira !

 

Dîner rapide avant la représentation de la pièce de Chazz Palmintieri, Il était une fois le Bronx, magistralement interprètée par Françis Huster, au Théâtre des Bouffes Parisiens, à deux pas.

 

1 0713

 

St Jacques poêlés

 

1 0715

 

Dos de cabillaud rôti

 

1 0714

 

 

1 0716

 

Les accompagnements à partager, purée de carotte à la coriandre, les épinards à la crême divins et d'autres légumes du moment.

 

 1 0717

 

Dommage pour le dessert, manque de temps, mais je suis fan inconditionnelle de l'assiette déclinaison autour du chocolat déjà dégustée lors d'un dîner précédent.

 

Café, oranges confites et truffes permettront de finir sur une touche sucrée.

 

1 0718

 

Drouant, 18 rue Gaillon, Paris 2, site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 08:42

Choisi sans grande conviction pour sa proximité au Théâtre de la Madeleine, la Table d'Hédiard est finalement un restaurant-traiteur plutôt agréable pour dîner. Les tables sont espacées, le lieu est calme, on peut converser tranquillement. Le service est agréable, discret et efficace. La cuisine n'a rien d'exceptionnel, typique de la cuisine de traiteur, souvent trop lourde, trop grasse. Les prix sont élevés et pour le même budget, on préfèrera dîner ailleurs.

 

Salade exotique au homard et croustillants de gambas (34 euros) : salade verte, sauce exotique, fruits exotiques, le homard est bon, les croustillants se réduisent à une pâte à beignet frite dans que l'on ne détecte la chair du crustacé...

 

paris 0649

 

Magret de canard vendéen à la plancha, chutney granny smith et cromesquis aux fines herbes et parmesan... une somme de saveurs qui ne s'accocient pas vraiment bien.... 29 euros

 

paris 0648

 

 

La Table d'Hédiard, place de la Madeleine, Paris 8, site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 08:32

Artcurial est un petit havre de paix dans l'agitation des champs-elysées, moment de calme au Café récemment redécoré sous la verrière. On peut prendre son petit-déjeuner, se restaurer ou prendre un verre. Le service est sympathique mais peu efficace et pas très pro, qu'importe, le lieu est silencieux et c'est suffisamment rare pour être apprécié. Thé mariage & pamplemousse pressé.

 

paris 0655

 

paris 0656

 

paris 0657

 

paris 0659

 

Artcurial, rond-point des champs-elysées, Paris 8, site web 

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 09:13

Je suis une adepte de la cuisine de William Ledeuil, légère, créative, parfumée, subtile ; aussi, je ne manque pas une pause déjeuner dans l'un de ses restaurants de la rue des grands augustins, Ze Kitchen Gallery (relire ici) ou le KG Bis (relire ici), d'autant que les formules proposées sont d'un rapport qualité-prix appréciable dans le quartier !

 

En ce début décembre, à la carte, le bar grillé vinaigrette mandarine / citronnelle

 

paris 0644

 

Le pavé de merlan, condiment raifort et mangue

 

paris 0645

 

Les plats sont, comme toujours, excellents. les desserts sont de saison : crème de chataîgnes, sésame noir, miso et glace sésame blanc

 

paris 0646

 

Pain d'épices, crème de potiron, graines de courge, milkshake vanille

 

paris 0647

 

Vivement le prochain déjeuner !

 KGBis, rue des grands augustins, Paris 6

 

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 09:27

Testé et retesté (relireici ou), l'Alcazar reste une excellente affaire pour déjeuner à St Germain : la formule midi plat + dessert (ou entrée), verre de vin ou 1/2 eau, café à 29 euros est d'un rapport qualité / prix remarquable dans le quartier. D'autant que le service est toujours efficace, agréable et très attentif (à noter : jamais de déception !!!)

 

Lieu jaune et poêlée de champignons : excellent poisson, nacré, cuit à la perfection, crème parfumée émulsionnée

 

paris 0652

 

Cabillaud sauvage, aubergines et citrons confits

 

paris 0653

 

Moelleux et glace vanille : un classique mais réussi !

 

paris 0654

 

L'Alcazar, 62 rue Mazarine, Paris, site web avec infos, menus, cartes, formules, événements

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 12:11

Le déjeuner à l'Alcazar est toujours une bonen affaire dans le quartier. Formule Plat + dessert, eau, verre de vin et café compris à 29 euros, accueil agréable et attentif, service rapide : c'est parfait pour le midi, en dépit d'une grande salle assez bruyante. Les produits cuisinés sont très frais et de bonne qualité. Cuisine simple mais goûteuse.

 

Bar mariné

 

p 0598

 

Cabillaud sauvage

 

p 0599

 

Moelleux au chocolat

 

p 0601

 

Petits pots de crème

 

p 0600

 

Un précédent passage à relire ici

 

L'Alcazar, 62 rue Mazarine, Paris 6  site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 00:57

Moins cher que Kitchen Gallery, le restaurant bis de William Ledeuil (même rue en face) propose une cuisine tout aussi savoureuse, dans une salle que je trouve plus agréable (moins bruyante). Comme toujours, la créativité du chef enchante nos papilles.

 

Formule midi à 27 euros avec entrée & plat ou plat & dessert.

 

Cabillaud, condiment griotte il me semble

 

p 0591

 

Cake poire, glace gianduja

 

p 0593

 

Pomme rôtie

 

p 0592

 

Un passage précédent au KGB, et au Kitchen Gallery ici

 

Kitchen Gallery Bis, 25 rue des grands Augustins, Paris 6, site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 18:23

A NYC, le "pre-theater" menu des restaurants est une institution. A Paris, ce genre de formule n'est pas vraiment prévue, alors on choisit un restaurant près du théâtre (Théâtre du rond-Point en l'occurence) et comme souvent en France, l'accueil n'est pas des plus engageants... Petite comparaison : à NYC, à peine franchie la porte du restaurant, sourire d'un serveur ou d'une hôtesse qui va vous souhaiter la bienvenue et s'assurer de bien vous installer. A Paris, restaurant vide et pas de bonsoir mais "vous avez réservé?" histoire de renverser le rapport et vous faire croire à une histoire du genre estimez-vous-heureux-que-l'on-vous-trouve-une-table-parce-que-y-en-a-pas-pour-tout-le-monde. Vous êtes assis, à NYC on vous aporte de l'eau, des glaçons, la carte, avec sourire, on vous garde à l'oeil au cas où vous auriez une question. A Paris on vous ignore et malgré vos tentatives désespérées de croiser le regard d'un des trois ou quatre serveurs qui tournent dans un restaurant quasi-vide en faisant semblant de s'affairer, personne ne daigne venir prendre commande ou répondre à vos interrogations sur la carte. Service détestable à la Villa Spicy, donc...

 

p 0594

 

Les plats sont plutôt de bonnes qualité : simples mais de bons produits frais. Les tarifs plutôt raisonnables pour le quartier

 

Magret de canard fermier, jus aux framboises et poires rôties, 23 euros

 

p 0595

 

Dos de saumon bio au saté, mesclun et pousses d'épinards, 23 euros

 

p 0596

 

 

Villa Spicy, 6 avenue Franklin-Roosevelt, Paris 8, site web

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 07:35

Chez Angelina, la brioche parisienne est très parisienne, et le macaron n'est pas rond mais très bon, bien équilibré : ni trop sucré ni trop gras.

 

p 0588

 

p 0589

 

p 0590

 

Angelina, 226 rue de Rivoli, Paris 1, des précédents à relire ici et .

Repost 0
Published by foodista - dans Paris
commenter cet article

sur instagram : suivre Foodistacity

foodista.inthecity@gmail.com

Recherche

 badge-2-white-160x82

 

Categories